Carrousel Événements Réalisations RACRPP

Résidences d’artistes – Appel à candidatures

APPEL À CANDIDATURES

CATALYSEUR D’IMAGINAIRES URBAINS

Résidences du 15 août au 4 septembre et du 5 au 25 septembre 2016

Le Laboratoire sur les récits du soi mobile, MTL – Ville en mouvement et le Regroupement arts et culture Rosemont-Petite-Patrie vous invitent à soumettre votre candidature pour l’une des quatre résidences offertes dans le cadre des activités estivales du Catalyseur d’Imaginaires Urbains (CIU).

Ce nouvel espace de rencontre, de réflexion et d’appropriation urbaine, financé par la Ville de Montréal et l’Université de Montréal, ouvrira ses portes en août 2016, à l’angle des avenues Durocher et Atlantic, aux abords du futur campus Nord de l’Université de Montréal. Dédié au développement de la culture, de la création, de la recherche et de la vie au cœur des quartiers, le CIU a pour ambition d’offrir, grâce à cette nouvelle résidence annuelle, un espace de travail et un lieu de monstration à des artistes et créateurs de disciplines diverses qui participeront à la création et à la diffusion des imaginaires des quartiers entourant le site (Outremont, Rosemont–La Petite-Patrie, Villeray–St-Michel–Parc-Extension) et leur métissage.

DURÉE

Quatre résidences sont offertes, sur deux périodes de trois semaines.
Deux résidences du 15 août au 4 septembre 2016.
Deux résidences du 5 au 25 septembre 2016.

 

Date limite de dépôt des dossier : le 24 juillet 2016.

 

LA RÉSIDENCE ET SES AMBITIONS

L’offre de résidence s’adresse à tout-e créateur-trice ou chercheur-e/créateur-trice habitant la ville de Montréal, de toute discipline et de tout âge, inspiré-e et souhaitant investir l’espace urbain, ses imaginaires et/ou la vie de quartier.

Les personnes retenues auront pour objectif de réaliser une création autonome et présentable à la fin des trois semaines en lien avec leurs pratiques propres, sans limitation de médium. Nous envisageons par exemple :

  • Un travail photographique basé sur un ou plusieurs des quartiers
    La réalisation d’une murale sur un des containeurs du CIU, en lien avec des recherches sur le terrain.
  • Une installation électroacoustique dans l’espace d’exposition du CIU, réalisée à partir d‘éléments sonores concrets captés dans les quartiers.
  • La projection en plein air, au cœur du CIU, d’une création vidéo
  • Une sculpture, réutilisant les éléments présents dans les friches avoisinantes afin de créer des œuvres in situ éphémères ou pérennes.
  • Une nouvelle, des récits brefs, un livre d’artiste ou des poèmes issus des recherches de terrain.
  • Des planches de bandes dessinées développant l’imaginaire des quartiers.
  • Tout autre projet imaginable et envisageable dans les conditions de création que permet la résidence.

 

S’il est impératif que les créations soient en lien avec les quartiers – dans la démarche ou dans le sujet – les approches possibles ne doivent pas nécessairement être sociologiques ou ethnographiques, elles peuvent être fictionnelles, fantastiques, abstraites…

 

LIEUX ET CONDITIONS DE CRÉATION

S’il est impératif que les créations soient en lien avec les quartiers – dans la démarche ou dans le sujet – les approches possibles ne doivent pas nécessairement être sociologiques ou ethnographiques, elles peuvent être fictionnelles, fantastiques, abstraites…

 

Toutes les informations et les documents sont disponibles ici.

À Propos de l’auteur(e)

Katherine Fournier

Laisser un commentaire